jeudi 2 août 2012

Dilemne

J'ai besoin d'aide...

J'ai une collègue avec qui je ne m'entendais pas très bien. Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas. Quand elle est arrivée il y a trois ans, ça allait, mais ça n'a été qu'un mois. Après elle a arrêté de dire bonjour, ne me regardait jamais dans les yeux quand elle me parlait, voire m'évitait dans les couloirs ou tournait la tête pour ne pas avoir à dire bonjour... Enfin, je crois que le problème n'est pas qu'avec moi, et qu'elle est malpolie. Ca doit s'arrêter là. Bref, tout ça pour dire que c'était loin d'être l'entente cordiale entre nous.

En septembre, on a fait une anim péda ensemble, sur la mise en place d'un projet littéraire dans la circonscription. Et comme on était dans la même école, on a du bosser ensemble avec une troisième collègue (avec qui je ne m'entendais pas trop trop mal, mais qui m'a parlé comme un chien le dernier jour d'école, quand je suis allée dire au revoir adieu). Quand on a monté le projet (travailler autour du loup : le loup méchant pour moi, le loup bêta pour la collègue 1 (celle du début de mon histoire) et le loup apprenant pour la collègue 2 (l'autre, celle qui a peur que je pique des paquets de cahier au fond de ma classe pour les emmener dans ma nouvelle école)), je lui ai prêté un ou deux albums personnels. A la collègue 1 (vous suivez ou bien ?).

Sauf que... hier, une question m'est venue à l'esprit : est-ce qu'elle me les a rendus (ou me l'a rendu, je ne sais même plus s'il y en avait un ou deux...). J'avais noté sur mon cahier de prép de l'année quel(s) livre(s) je lui avais prêté. Mais ce cahier est dans un carton déjà fermé. Bon, d'accord, je pourrais ouvrir le carton pour vérifier. Mais ça ne ferait que me dire de quel(s) livre(s) il s'agit. J'ai sûrement pas noté si elle me les a rendus ou non... Et, bien entendu, je ne peux pas vérifier dans ma bibliothèque, puisque les albums sont déjà encartonnés depuis longtemps, et que je ne peux avoir aucun souvenir de les avoir mis ou non dans un carton, puisque c'est Romain qui l'a fait... Et en plus, ces cartons sont déjà repartis chez mes parents... Pas moyen de les ouvrir pour vérifier, donc...

Bref, pour résumer : j'ai prêté un ou deux albums (auxquels je tiens, faut-il le préciser ?) à une collègue qui ne m'aime pas (et que je n'aime pas plus, du coup). Je ne sais pas si elle me les a rendus et je ne peux pas le vérifier. Deux solutions s'offrent à moi, étant donné que dans 13 jours je déménage et que je n'ai pas l'intention de remettre les pieds ici :
- je ne dis rien, j'attends d'être dans mon nouvel appart, d'ouvrir le carton où se trouve mon cahier de prép pour voir le(s) titre(s) du/des album(s) et de chercher en rangeant ma bibliothèque. S'il(s) y est/sont, super, et je n'ai pas l'air con. Sinon... me restera à lui demander à ce moment là, mais comment les récupérer ?
- je lui écris un sms de suite en lui demandant si elle les a encore parce que je ne m'en souviens plus. Si non, je me tape l'air con et en plus elle pense que je la prends pour une voleuse (après tout, je m'en fous non ? Y'a peu de chance que je la revoie un jour, si ? (Arff... je suis en train de l'imaginer comme future collègue d'ici quelques années... non !!!)). Si oui... j'ai bien fait de demander !!

Qu'en dites-vous ?...

17 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. solutions 2
    avec tournures diplomatiques
    en t'excusant de prime abord

    disant que
    tu t'excuses de la déranger pendant ces vacances
    mais que comme
    tu es partie plus précitament de ton poste que prévu ("voulu"...) tu n'a pas eu le temps de récupérer tes albums
    et que comme tu ne vas plus être dans la région pas possible de passer en septembre


    veux savoir s'il y a une possibilité d'un point de rendez vous pour les récupérer av ton départ ou éloignement
    ou lui propose de lui payer les frais de port

    si elle te les a déjà rendus elle te répondra vertement
    et tu t'en fous vu que /... plus là ensuite
    ou elle se sentira coupable et te les renverra

    RépondreSupprimer
  3. Je sais que je m'en fous... mais bon je suis comme ça... j'm'en fous pas tant que ça finalement !^^

    Enfin, je pense quand même que je vais faire ça, sinon je vais pas dormir jusqu'à ce que je sois sûre d'avoir mes livres !^^

    RépondreSupprimer
  4. je suis comme toi

    parfois ça me poursuit encore des années après !
    bon courage ♥

    RépondreSupprimer
  5. Avec beaucoup de gentillesse, même si tu as envie de la mordre, tu peux t'en sortir et lui demander si... par hasard... tu ne sais plus.... etc.
    Si vraiment elle est méchante et n'a aucune envie de te les rendre, tes albums sont définitivement perdus. Tu ravales alors tes larmes d'amertume, et tu te dis qu'il y a d'autres gens plus agréables à côtoyer et que de toutes façons, tu ne la reverras certainement pas.

    RépondreSupprimer
  6. oups
    pendant SES vacances pas ces
    tu n'aS
    précipitamment

    RépondreSupprimer
  7. Il faut que je lui écrive... je l'ai toujours pas fait depuis jeudi... Il faut que je lui écrive...

    RépondreSupprimer
  8. Courage, c'est le premier pas qui coûte :

    "Chère collègue,

    Il me semble qu'il y a quelques semaines....

    Bien cordialement
    Aline"
    YAPUKA remplir au milieu.

    ;-D

    RépondreSupprimer
  9. Ça y est c'est fait ! Plus qu'à attendre...

    RépondreSupprimer
  10. peut etre qu'elle est pas chez elle....

    RépondreSupprimer
  11. Alors, fin de l'histoire :
    - Collègue 1 m'a répondu ce matin. Elle n'avait qu'un album, et elle ne l'a plus, puisqu'elle l'a prêté à collègue 2. Mais elle ne sait pas si collègue 2 me l'a rendu ou non. Y'avait "salut" au début de son message, et "bonnes vacances" à la fin. (Alors que c'est avec elle que je m'entendais plutôt mal).
    - J'écris donc à collègue 2.
    - Collègue 2 qui me répond aussitôt : je ne sais pas, va voir à l'école. (Vous remarquerez qu'il n'y a pas de bonjour ni d'au revoir, ni rien... Mais on ne va pas se fâcher pour ça, hein ?)
    - Je lui retextote donc que je ne peux pas, n'ayant plus mes clés...
    - Et là, quand même, par gentillesse (?), elle me répond qu'elle ira donc voir elle-même.
    Elle y est allée cet aprèm, et n'a pas le titre qui m'appartient, mais un autre titre que je ne connais pas.

    Donc... mon livre serait dans un carton.
    Verdict dans une grosse semaine (oui, oui, déballer la bibliothèque sera une de mes priorités ! :p)

    RépondreSupprimer
  12. Ce qui m'intrigue le plus moi c'est le nom des collègues...... (vi je sais la curiosité est un vilain défaut!!!!) mais ça c'est juste parce que j'en connais quelques uns des collègues de cette école!

    RépondreSupprimer
  13. Collègue 1 et collègue 2 ;-)

    RépondreSupprimer
  14. oh la! t'embête pas: rachète-les si tu ne les redécouvres pas en ouvrant tes cartons et basta !

    RépondreSupprimer
  15. Tu rigoles ?
    Je suis pas radine, mais j'ai pas envie de dépenser de l'argent pour acheter des livres que j'ai déjà ! Ca coûte cher un album, j'aime autant en acheter un que je n'ai pas !

    RépondreSupprimer